Tricycles, draisiennes: que choisir pour apprendre le vélo?

TRICYCLES ET DRAISIENNES CHOIX PARTENAIRE

Vous souhaitez acheter un vélo à votre enfant chéri pour la première fois ? ce premier vélo est le jouet idéal pour développer sa motricité et son autonomie. Mais encore faut-il avoir le bon vélo. Dans cette situation, vous devez faire face un choix : « tricycle ou draisienne ? ».

Quelle est la différence entre tricycle et draisienne ?

Le tricycle comme son nom l’indice est un vélo disposant de 3 roues, dont une en avant et deux en arrière. Il s’agit du classique vélo pour enfant doté de stabilisateur. Le fonctionnement est d’une grande simplicité, l’enfant pédale pour faire avancer le vélo. Généralement, ce type de vélo ne présente pas de chaine, les pédales sont directement fixées à la roue de devant. Il présente un harnais de sécurité, adapté aux tous petits. Les parents peuvent pousser le vélo grâce à une canne ou manche télescopique. Pour ballade sans fatigue
De son côté, la draisienne est un vélo pour enfant sans pédale. Sur ce type d’engin, l’enfant doit se tenir debout qui est une position plus proche du vélo classique. Pour faire avancer l’engin, il faut que l’enfant pousse le sol avec ses pieds. Ici, les parents ne peuvent pas intervenir. Il faut donc que l’enfant ait une certaine aisance dans le déplacement pour pouvoir utiliser une draisienne.DONC surveillance mais acquisition d autonomie réflexes .LE PETIT BOLIDE VA VOUS ÉPATER.

Quel vélo pour quel objectif ?

Un vélo pour enfant est avant tout un jouet qui permet de s’amuser en découvrant de nouvelles sensations. Mais en fonction du type d’engin choisi, il y a des particularités à prendre en compte. Si votre objectif est de permettre à votre enfant de s’amuser en se baladant, le tricycle est plus approprié. C’est surtout pratique en zone urbaine notamment sur les trottoirs. Le tricycle permet de limiter la vitesse. Vous pouvez même tenir le vélo en main si nécessaire.
Sinon, si votre objectif est plus ambitieux, la draisienne est plus appropriée. Cet engin permet à l’enfant de maitriser son équilibre. La draisienne est un meilleur choix pour développer la motricité et l’autonomie. Si vous souhaitez déjà l’initier au vélo classique, la draisienne est plus indiquée, car les positions sont similaires. Dès que l’enfant a compris le fonctionnement de l’engin, il peut profiter d’une plus grande liberté de mouvement et de déplacement. La draisienne est donc un meilleur choix pour favoriser le passage au vélo.

Quel vélo pour quel âge ?

Les tricycles sont plus adaptés aux plus petits de par le confort procuré (position assise). Vous pouvez en acheter pour votre enfant à partir de 18 mois. L’achat d’un tricycle a l’avantage de proposer une évolution. En effet, il existe des modèles qui peuvent passer de poussette à tricycle. Il s’agit là d’un avantage qui n’est pas disponible sur une draisienne dont le concept est trop simple pour envisager une évolution. En outre, c’est plus sécuritaire pour un usage en ville.
Les draisiennes sont surtout pratiques pour le développement de la motricité chez l’enfant. Ce type d’engin est adapté aux enfants à partir de 2 ans. Moins plébiscitée que le tricycle, une draisienne reste une option pertinente pour cibler un passage au vélo. Cet engin donne à votre enfant plus de mobilité, il peut s’adapter aux parcours aisément. C’est à l’inverse du tricycle qui est plus difficile à déplacer. L’enfant va donc bucher à chaque obstacle sur son chemin,  le développement pédalage ayant un mauvais rendement de fait.
Chaque enfant est différent, et ce, quel que soit son âge. Pour faire le bon choix, il est recommandé de faire essayer les deux engins à l’enfant